Eugène Burnand

Eugène Burnand et son épouse Julia

Eugène Burnand est né le 30 août 1850 à Moudon. Il abandonne ses études d’architecture pour se vouer à la peinture et se rend à Genève pour étudier à l’Ecole des Beaux-Arts. Son professeur, Barthélémy Menn, laisse une trace profonde chez Burnand.

Il se rend à Paris où il travaille dans l’atelier de Gérôme jusqu’en 1878 et épouse Julia, la fille d’un de ses amis artistes, le graveur Paul Girardet. Ils auront huit enfants ensemble. 

Dès la fin de ses études, Eugène Burnand est l’un des seuls peintres suisses qui peut vivre de sa peinture et de son art. Il voyage beaucoup selon le travail qui lui est donné mais il revient très fréquemment à Moudon.

Comment faisait-il pour peindre des toiles au format gigantesque en plein air ?

Il se rendait à l’endroit où il voulait peindre et faisait monter deux grands piquets qui délimitaient la grandeur de la toile. Ensuite, des piquets plus petits étaient plantés entre les deux premiers. Des cordes tendues à l’horizontale complétaient le tout et cela donnait le quadrillage de son tableau. Il peignait alors son œuvre carré après carré et n’avait pas besoin de tendre des toiles de six mètres de long dans la campagne.